Logo Blue Side Monogramme

NOS VIGNOBLES EN VENTE
___________


LANGUEDOC

Domaines viticoles à vendre dans le
Languedoc
Roussillon

Ornements section 1
verre de vin et coucher de soleil montagnes vignes

LE VIGNOBLE DU
LANGUEDOC-ROUSSILLON

Le vignoble du Languedoc-Roussillon s'étend sur près de 228.000 hectares dont 89.000 hectares en AOC répartis sur les départements de l'Aude (11), de l'Herault (34), des Pyrénées Orientales (66) et du Gard (30). Il se décline sous près de 40 AOC et 25 IGP différentes.

La production AOC moyenne est d'environ 1.400.000 hectolitres équivalent à 185 millions de bouteilles par an, 88% en rosé, 8% en rouge et 4% en blanc.

Forte d’un passé viticole de plus de 2600 ans remontant à l’époque Romaine, d’un ensoleillement de plus de 300 jours par an, d’un terroir calcaire et cristallin bien drainé, la Provence s’est hissée au rang de premier producteur mondial de vin rosé AOC, avec 35% de la production nationale et 5,6% de la production mondiale.

Image Vigne raisin Languedoc Rousillon

NOS VIGNOBLES à VENDRE DANS le
LANGUEDOC Roussillon

NARBONNE 11100

VENTE D'UN DOMAINE OENOTOURISTIQUE AOC MINERVOIS BIO

Ref. 110 080
Prix entre 2M€ et 3M€
Nîmes 30000

DOMAINE VITICOLE AU CHARME TYPIQUEMENT GARDOIS

Ref. 300 060
Prix entre 5M€ et 6M€
VILLENEUVE LES CORBIÈRES 11360

DOMAINE OENOTOURISTIQUE 100% NATURE

Ref. 110 063
2.545.350 €
Exclusivité
MONTPELLIER 34000

DOMAINE VITICOLE EN BORD DE MER

Ref. 340 103
3.195.000 €
Caux 34720

DOMAINE VITICOLE « CLE EN MAIN » ET RENTABLE

Ref. 340 750
1.680.000 €
Pézenas 34199

DOMAINE VITICOLE HISTORIQUE D’ENVERGURE

Ref. 340 210
6.890.000 €
Béziers

VENTE GRAND VIGNOBLE LANGUEDOC

Ref. 110324
Prix 5.190.000,00€
Vendu
MONTPELLIER 34000

OUTIL D’EXPLOITATION AOP PIC SAINT LOUP

Ref. 340 720
2.208.000 €

DOMAINES VITICOLES DANS LE
LANGUEDOC ROUSSILLON

vignes et chateau languedoc

Structure du vignoble du Languedoc-Roussillon

Le Languedoc-Roussillon est la première région viticole de France en termes de superficies plantées en vignes et de volumes de vins produits. Le vignoble du Languedoc-Roussillon s’étend sur une partie de la région Occitanie dans l’Hérault (34), le Gard (30), l’Aude (11) et les Pyrénées-Orientales (66) sur environ 228.000 hectares de vignes dont 89.000 hectares en AOC et de nombreuses IGP et vins de pays.

Les vignobles des Coteaux du Languedoc au centre de la région, des Costières-de-Nîmes à l’est, et des Corbières et Côtes du Roussillon à l’ouest couvrent la majeure partie du vignoble d’Occitanie, toujours à proximité d’une grande ville telle que Monpellier, Narbonne, Béziers, Nimes.

Les principaux cépages utilisés pour l’élaboration des vins du Languedoc sont la Syrah, le Grenache le Mourvèdre, le Carignan, le Cinsault, le Merlot le Cabernet Sauvignon, le Lleudonner Pelut, le Muscat à petits grains, le Bourboulenc, le Chardonnay, le Chenin, la Clairette, le Maccabeu, la Marsanne, la Roussannes, le Mauzac, le Vermentino, le Picpoul, le Viognier.

Caves vins en bois

Le Languedoc a la particularité d’avoir produit des vins effervescents bien avant la Champagne. C’est en effet en 1531 qu’est produit le premier brut au monde dans les chais de l’Abbaye bénédictine de Saint-Hilaire proche de Limoux, aujourd’hui bien connue : la Blanquette de Limoux. Autres spécificités des appellations de la région : les vins doux naturels célèbres tels que le Muscat de Rivesaltes, le Muscat de Frontignan, le Muscat de Lunel, le Muscat de Mireval, le Muscat de Saint-Jean de Minervois, ou encore le Banyuls à l’extrême sud-ouest qui contrairement à certaines idées reçues n’est pas un vin cuit mais bien un vin doux naturel de l’AOP Banyuls.

Dotée d’un terroir et d’une climatologie favorable, la région Languedoc est aussi propice au développement d’une viticulture labellisée pour la production de vin bio. Investir dans un domaine viticole languedocien, et de manière générale dans le vignoble méditerranéen, c’est aussi avoir la possibilité de s’inscrire dans une viticulture responsable, qu’elle soit certifiée HVE, labellisée bio ou biodynamique.

Vignobles et Cite de Carcassonne

Histoire des terroirs et vignobles d’Occitanie

A l’instar de la Provence et de la Vallée du Rhône, la vigne a été introduite en Languedoc-Roussillon par les Grecs au Vème siècle avant J-C. puis développée par les Romains et le clergé ensuite avec un réseau d’abbayes et de monastères déclinés sur le modèle de l’Abbaye d’Aniane.

La route du vin mise en place par ces premiers vignerons en France s’organise d’abord autour de l’export vers la Grèce, les côtes Turques, et l’Égypte. Puis la Narbonnaise devient un des grands fournisseurs de vin de Rome, la région assurant à la fois la viticulture, la vinification et la fabrication des amphores.

Carte historique du Languedoc

Les XIIème et XIIIème siècles, principalement dans les Corbières, fief du pays cathare, laissèrent un imposant patrimoine culturel de châteaux, abbayes et cités médiévales sur toute la région ouest de l’Occitanie entre Toulouse Béziers.

De nombreux vignobles, domaines et propriétés viticoles dans ce secteur du Languedoc-Roussillon s’articulent encore autour de ces édifices magistraux.

Dès la fin de XVIIème siècle, le vignoble languedocien a connu à nouveau un très important développement fondant les bases d’une culture d’abord extensive puis très intensive jusqu’à la fin de années 1970. A partir du début des années 1980 la qualité est privilégiée à la quantité. Cela passe par une restructuration générale des vignobles, un arrachage massif des vignes, une replantation de cépages typiquement méditerranéens, une maîtrise des rendements viticoles et l’adoption de techniques viti-vinicoles de pointe.

Vignes Languedoc avec vue sur le Pic Saint-Loup

Le Languedoc, un marché viticole spécifique

Avec l’offre la plus large en raison de l’étendue de leur territoire viticole et de la diversité de leurs vignobles le Languedoc et le Roussillon présentent un intérêt particulier pour l’investisseur viticole. Il s’agit d’un marché où l’offre reste importante, maintenant les prix des propriétés et domaines viticoles les plus attractifs de la bordure méditerranéenne. Ceci permet à l’acquéreur d’atteindre pour sa propriété des seuils de superficie viticole plus importants à prix comparables que dans d’autres régions viticoles méditerranéennes.

Par ailleurs, la stratégie qualitative initiée au début des années 1980 par les vignerons ayant abouti aujourd’hui à la classification des terroirs en Appellations d’Origine Contrôlée offre une meilleure visibilité au consommateur. L’AOC Languedoc, l’AOC Picpoul de Pinet, l’AOC Terrasses du Larzac, l’AOC La Clape, l’AOC Pic Saint-Loup notamment, sont autant de garants de qualité et de typicité des vins produits sur les domaines viticoles de ces appellations du Languedoc et offrent de belles ouvertures à la distribution nationale et internationale.

chateau et vignes

Aussi, l’achat d’un vignoble ou d’une propriété viticole dans le Languedoc, participe d’un objectif lié tant à l’espace (grandes exploitations viticoles), qu’à la qualité du terroir et de l’environnement et pleinement inscrit dans cette dynamique qualitative visant à la fois la technique et le marketing du vin. Du point de vue touristique, la région Occitanie offre aux abords de ses grandes villes biens réparties, que sont Montpellier, Béziers, Narbonne, Perpignan, ou Carcassonne, des accès routiers, autoroutiers, ferroviaires et aéroportuaires permettant de relier facilement les grandes métropoles à chaque terroir ou propriété viticole. Troisième ville française de l’axe méditerranéen, Montpellier, sa métropole et sa proximité de l’AOP Pic Saint-Loup font partie des secteurs très convoités au cœur de l’Hérault où l’investisseur trouvera facilement au cœur de son vignoble un château ou une maison de maître où développer des activités liées au tourisme, à la visite de la cave, à la dégustation de ses vins et pourquoi pas un cru millésimé !

Cette région viticole du Languedoc en plein essor qualitatif, dispose des fondamentaux essentiels au développement de la viticulture moderne. BLUE SIDE accompagne les acquéreurs, au-delà des achats de propriétés ou domaines viticoles, sur les stratégies d’investissements complémentaires à mettre en place pour demeurer en phase avec cette dynamique économique à la vigne comme à la cave. ​

En parallèle de sa production viticole, l’investisseur pourra développer sur sa propriété ou son domaine des activités liées à l’oenotourisme, l’événementiel, le réceptif à l’attention des particuliers amateurs de vins et d’environnements d’exception (valorisation du château, hôtellerie, parahôtellerie, chambres d’hôtes au mas, restauration, visite des caves, découverte de la route des vins, …) ou des entreprises à la recherche de lieux de séminaires où peuvent être organisées des activités culturelles complémentaires telles que visite des chais, dégustation, initiation œnologique, découverte d’un vin blanc d’exception encore inconnu...

Dans la démarche d’acquisition d’une propriété ou d’un domaine viticole, il est indispensable de maîtriser les spécificités techniques et économiques des AOP et des IGP attachées à chaque terroir, savoir s’orienter sur une production en rouge, rosé ou blanc, vin tranquille, vin effervescent ou vin doux naturel, en fonction du réseau de distribution visé, rentabiliser les constructions annexes particulièrement conséquentes dans le Languedoc autour de la bastide du mas ou du château, réfléchir aux investissements prioritaires à la vigne, à la cave ou aux caveaux, aux outils de production, ou à la bâtisse, choisir son domaine en fonction de ces investissements à prévoir. Autant de questions qui devront être judicieusement abordées avant d’acquérir le vignoble.

Logo Blue Side Monogramme

CONTACTEZ-NOUS

Pour plus d’informations