Logo Blue Side Monogramme

Les actualités de Blue Side

EXTERNALISATION DES PRESTATIONS VITICOLES – BONNE IDÉE OU TENTATION ?

La gestion d’un domaine viticole, c’est la maîtrise de plusieurs métiers différents tout au long de l’année, certains exercés ponctuellement, d’autres récurrents.
Pour rationaliser les dépenses de l’exploitation et en optimiser les performances dans un environnement concurrentiel accru, le propriétaire est aujourd’hui amené à externaliser une partie de ces taches.

      COMMENT SE FAIRE AIDER ?
L’externalisation des fonctions de l’exploitation n’est pas automatiquement une bonne affaire. Il y a toujours lieu de vérifier si ce qu’on voudrait sous-traiter serait faisable à moindre frais dans un autre cadre, auquel cas l’externalisation serait favorable. A contrario, il y a grand risque que l’équilibre économique de l’exploitation soit mis en péril par le recours à un prestataire inadapté.
De nombreux prestataires proposent des prises en charge suivant des modèles variés.
Certains prestataires proposent des solutions de simple sous-traitance pour chaque activité de l’exploitation viticole, d’autres proposent un accompagnement du personnel dans une démarche de formation de l’équipe en place. Et d’autres prestataires, spécialisés dans la gestion de domaines viticoles, proposent aux propriétaires des solutions clés en main en fournissant tous les services et le personnel en régie.

      SOUS-TRAITER CE QU’IL FAUT ET SEULEMENT CE QU’IL FAUT
Il est toujours difficile de trouver du personnel en nombre pour de courtes périodes ou pour des taches spécifiques telles que les vendanges, la taille ou l’ébourgeonnage. Et le suivi en interne de la qualité du travail de ce personnel occasionnel pose souvent des difficultés aux structures qui n’y sont pas aguerries. En outre, l’exécution de certains travaux (préparation des sols, plantation, palissage, etc.) suppose des équipements dédiés onéreux.
De nombreux prestataires se sont développés sur ces services spécialisés et proposent des solutions forfaitaires bien encadrées et assorties de garanties.
De fait on comprend bien l’intérêt que présentent ces solutions pour une petite ou moyenne exploitation. L’exploitant s’affranchit d’une part de la gestion du personnel et des opérations tout en ayant une garantie de bonne exécution. D’autre part, le coût de ces prestations reste compétitif comparé à celui de la main d’œuvre occasionnelle auquel s’ajoute une gestion administrative et technique lourde.

      QUELLES FONCTIONS SE GARDER ?
En ce qui concerne les employés permanents d’un domaine, tels que le responsable d’exploitation, le responsable des cultures, le caviste, le tractoriste, la secrétaire, etc., la question se pose différemment.
Ce sont des emplois qui ont vocation à être pérennes au sein de l’exploitation, qui participent de l’identité du domaine et qui sont actifs en tant que leviers économiques de l’entreprise. Ils sont donc directement liés aux fonctions économiques de l’exploitation et intrinsèquement attachés au domaine en tant qu’unité économique.

      QUELS RISQUES SI ON EXTERNALISE QUAND MÊME ?
La solution clés en main intégrant l’externalisation de ces fonctions peut-être séduisante pour le propriétaire d’un domaine qui n’aurait pas la possibilité de gérer en interne ses propres ressources et qui par ce biais assurerait néanmoins la continuité de son exploitation, mais à quel prix ?
Concrètement, ce modèle a pour effet de vider l’exploitation de son personnel stratégique attaché pour le remplacer par du personnel détaché et aux ordres d’un prestataire.
Sur le plan managérial, le propriétaire se trouve privé de tout recours aux ressources humaines. Il n’a plus qu’un recours financier à l’endroit de son prestataire dont il est devenu totalement tributaire. Cette situation, occasionnellement opportune, mais économiquement dangereuse, a en pratique engendré de nombreuses dérives financières.
Sur le plan économique, l’entreprise ainsi structurée s’apparente plus à un modèle de coquille vide qu’à une unité économique autonome. Bonjour les dégâts pour revendre !
En outre, sur le plan financier, le personnel qui aurait pu être directement employé par le domaine, mais qui est employé par un tiers et refacturé au domaine, induit naturellement un surcoût par rapport à celui de la main d’œuvre interne.
Ainsi configurée, l’exploitation a perdu toute autonomie, le propriétaire est entièrement dépendant de son prestataire, qui lui, a la mainmise sur le domaine et son devenir.
Enfin, si le choix d’une solution de gestion traditionnelle ou clés en main de l’exploitation, n’a pas d’impact sur la valeur foncière de référence du domaine, il en aura sur sa liquidité. Or en matière de transactions, le défaut de liquidité impacte toujours lourdement le prix de vente…
Un acquéreur potentiel souhaitant développer un projet en toute indépendance sera inquiet si le domaine viticole présenté, même renommé, est dépourvu de son personnel stratégique.
D’une part, cette cession correspond plus à une cession d’actifs qu’à celle d’une entreprise économiquement viable. D’autre part, si le prestataire n’est pas reconduit, la continuité d’exploitation risque de ne pas être assurée. On comprend donc aisément l’appréhension des acquéreurs potentiels face à des opérations présentant autant d’aléas.

      EN CONCLUSION
Aucun entrepreneur avisé ne se délesterait des commandes de son entreprise au risque d’en perdre la maîtrise en rêvant qu’un tiers fasse mieux. Et négliger l’aspect entrepreneurial d’un domaine viticole, c’est oublier que sa valeur est directement liée à son statut d’entité économique, ce qu’un jour venu, le marché des transactions aura tôt fait de remémorer au vendeur, qui à l’instar du corbeau, jurera mais un peu tard …
L’externalisation des prestations viti-vinicoles est donc probante lorsqu’elle porte sur des taches spécifiques mais elle risque d’être dispendieuse et dommageable à long terme lorsqu’elle porte sur la gestion de l’ensemble du domaine viticole.

Arnaud COURRET
BLUE SIDE – Propriétés Viticoles – 11/07/2014
www.blue-side-proprietes-viticoles.com

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer
Actualite blue side
logo Blue Side

Articles récents

Abonnez-vous à notre bulletin périodique

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouvelles actualités de Blue Side.

Les plus populaires

error:
Logo Blue Side Monogramme

CONTACTEZ-NOUS

Pour plus d’informations